dimanche 9 septembre 2018

Pour lire les derniers articles...

... il suffir de cliquer sur:

frexit-limousin.blog

ACCUEIL FLB 7

Le plus simple ensuite est de placer le nouveau site dans vos favoris, ou de vous abonner (c'est gratuit) si vous souhaitez être informé par couriel des dernières publications.

Les raisons de ce changement de support sont liées aux défaillances récurrentes du site actuel malgré la bonne volonté de l'équipe technique, et le site frexit-limousin.blog permet aux rédacteurs de poster plus rapidement, tout en disposant de fonctionnalités supérieures.

L'apparition éventuelle de publicités sera résolue à l'expiration du nom de domaine "frexit-Limousin.fr".

Merci pour votre compréhension.

P.G.

AFFICHE TRANSFERT 2

Posté par UPR Creuse à 17:44 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 29 août 2018

Confirmation des analyses de l'UPR

Articles disponibles sur FLB:

frexit-limousin.blog

ACT LIMOUSIN FERMETURE LIGNES SNCF

VIDS ASSELINEAU RT MONTAGE

ACT HULOT ECHEC

Posté par UPR Creuse à 09:02 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

samedi 4 août 2018

Déplacement du site, transfert !

Le site Frexit-Limousin.fr déplace ses articles vers son blog de secours. Merci de vous rendre sur le lien ci- dessous (il suffit de cliquer) et ensuite de vous abonner si vous le souhaitez, ou de placer le nouveau site dans vos favoris:

COM DEPLACEMENT

https://frexitlimousin.wordpress.com/

Les raisons de ce transfert s'expliquent par les multiples défaillances et insuffisances du site actuel, mais aussi par l'attrait du nouveau support (hébergé par “wordpress”) plus riche en visibilité et fonctionnalités, et moins problématique pour les rédacteurs.

A l'expiration du nom de domaine actuel, celui- ci sera également transféré. permettant ainsi aux nouveaux visiteurs d'aller directement sur le nouveau support.

Merci pour votre compréhension.

P. Gombert, délégué régional UPR.

AFFICHE FLB FIN DE BLOG

Posté par UPR Creuse à 07:08 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 31 juillet 2018

Back in business?

COM BLOG

Les paramètres du site semblent avoir été rétablis. Jusqu'à quand? En attendant, l'expérience d'un nouvel hébergeur a porté ses fruits et nous gardons le site de secours en cas de difficulté. A vous de nous dire celui que vous préférez! Pour le moment, le nom de domaine est valable pour quelques mois, il semble raisonnable de rester sur le site actuel pour des raisons financières et de visibilité; la décision éventuelle d'un basculement définitif vers le nouveau site sera prise au moment du renouvellement.

Gardez le nouveau site dans vos favoris!

4 articles y figurent: https://frexitlimousin.wordpress.com/

geo-israel-loi-juillet-18

19 juillet 2018 La fin de l’ « État juif et démocratique » ?

act-chiens-correze

En Corrèze, des chiens protègent les brebis des attaques de prédateur

 

tl-macron-thatcher

L’assistanat des riches nous coûte un « pognon de dingue » !

tl-macron-dujardin

Macron : une erreur de casting ?

tl-antipr-kosovo

KOSOVO | Google, agent russe?

https://frexitlimousin.wordpress.com/

Posté par UPR Creuse à 11:22 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 28 juillet 2018

Comment les politiques de Haute-Vienne réagissent-ils à l'affaire Benalla?

Affaire d'été ou affaire d'Etat ? Alors que les travaux de la commission d'enquête parlementaire sur l'affaire Benalla se poursuivent, les députés En Marche de Haute-Vienne veulent en circonscrire l'importance quand l'opposition fait front commun contre le gouvernement et la présidence.

ACT DEPUTES LREM GORILLE

Sophie Beaudoin Hubiere :


"Fiers de notre Président, de notre majorité - Continuons la transformation du pays"
« Je crois hélas qu'il s'agit d'un comportement d'un homme, mais pas seulement. Pour le dire trivialement, il a pété les plombs et sa proximité avec Emmanuel Macron lui est montée à la tête. Cette personne était un subalterne et ce qui peut m'interpeller, c'est que certains ont accepté un certain nombre de choses. Aujourd'hui, j'ai plus de questions que de réponses. Qu'en est-il de ses dysfonctionnements ? Qu'en est-il de la guéguerre entre la police et la gendarmerie sur la sécurité du président ? »

Djebarri :

 

232c92eb4fe39e004012653850ae96fd

Ce week-end, j'ai assisté avec consternation au blocage politique mis en place par l'opposition. On a quoi, dans cette affaire ? Un jeune homme de 26 ans atteint du syndrome de toute-puissance de l'Elysée. Quand on voit l'affaire Cahuzac ou des histoires comme le SAC, on en est quand même loin. »
« Il (macron) n'a pas à se laisser intimider par le contexte politique. Dire qu'il assume, c'est au contraire un courage politique qui me va bien. »
Fier d'appartenir à la majorité

Magne :


« Les faits reprochés sont graves et les différentes réactions de nos concitoyens sont totalement compréhensibles. Hier, notre Président a répondu avec courage à une partie des questions que nous pouvions nous poser. J'étais hier soir jusqu'à 1h en commission des finances sur l'examen du PJL de lutte contre la fraude, qui se poursuit aujourd'hui. Le travail parlementaire doit se poursuivre. Les Français nous ont élus sur la base de notre projet de réformes et nous attendront sur notre bilan. »

https://www.lepopulaire.fr/limoges/politique/2018/07/25/comment-les-politiques-de-haute-vienne-reagissent-ils-a-l-affaire-benalla_12933925.html

BASE 14 995X225

Et ils sont fiers !!!!
Ne confondraient t-il pas cette association politique avec une secte ?!!!
Suivre inconditionnellement un homme qui accumule autant d'erreurs, de malversations, etc, c'est éminemment suspect !

Mais ce qui est le plus grave, c'est les accusations que l'un des députés porte sur la police et la gendarmerie !
Leur chef a fait quelque chose de très mal, son protégé a violé à plusieurs reprises la loi et elle accuse des dysfonctionnements chez les autres et détourne le sujet en parlant de la guéguerre entre gendarmes et policiers !

Et surtout quand elle dit "continuons la transformation du pays", je pense que sa langue a fourché et qu'elle aurait dû dire continuons la destruction de notre pays, cela aurait été plus juste !!!

En ce qui concerne l'autre député, ce n'est guère mieux !
Il compare cette affaire avec l'affaire Cahuzac
Cahuzac a planqué l'argent qu'il a gagné pour payer moins d'impôts, c'est grave mais cela n'a rien à voir avec les multiples infractions de Benalla et de Macron !

Quant au troisième député, et bien elle est fidèle à elle-même !!! Insignifiante et fuyarde !
Mais dire que les Français les ont élus sur la base d'un projet de réforme, là, ou elle est idiote ou elle nous prend pour des imbéciles !

On aurait pu attendre un peu plus d'honnêteté de la part de députés qui, rappelons-le, sont au service des Français et non d'une caste peu soucieuse de la légalité et de la droiture !  S.R.

Posté par UPR Creuse à 04:00 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

lundi 23 juillet 2018

Et si on changeait l'école?

PUB PETROUCHINE

Nous l'avons rencontrée sur le marché de Felletin lors de notre dernière table d'information: elle s'appelle Aline Pétrouchine et elle est venue nous voir en tant qu'électrice de François Asselineau à la Présidentielle 2017.

Elle vient d'écrire un livre "Et si on changeait l'école ! 1001 idées". On peut lui écrire pour commander:

PETROUCHINE

aline.petrouchine@gmail.com

Elle reviendra en Creuse dont elle est originaire en août (elle habite actuellement La Rochelle) et elle nous communiquera ses dates de signature de dédicaces à Felletin.

C'est son côté sympatique et passionné qui nous incite à lui faire un peu de publicité pour un livre qu'elle finance sans aide, avec un objectif essentiel: rendre service à ses collègues (elle est institutrice spécialisée en retraite) et aux enfants "différents" et si mal pris en compte par l'institution.

Souhaitons- lui bonne chance pour cette aventure!

P.G.

Posté par UPR Creuse à 08:32 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mercredi 18 juillet 2018

Larmes, bousculades et gaz lacrymogènes à Felletin contre l'expulsion d'un jeune Soudanais

Affrontements devant la gendarmerie de Felletin. Les militaires ont fait appel à des renforts pour briser les barrages dressés par 150 manifestants devant leur bâtiment. Des habitants du plateau de Millevaches se sont opposés, en vain, à l'expulsion d'un jeune réfugié soudanais ce lundi 9 juillet.

ACT EXPULSION FELLETIN

Des cris, des larmes et une grosse bousculade devant la gendarmerie de Felletin. Ce lundi après-midi, environ 150 habitants venus de tout le plateau de Millevaches ont tenté de s'opposer à l'expulsion d'un jeune soudanais de 21 ans.

Nordeen E. a fuit son pays en guerre, et par le biais de hasard et de coups du sort, il a trouvé refuge à Faux-La-Montagne, commune connue pour son esprit d'entraide et d'accueil. Le jeune homme y séjourne depuis huit mois , mais ses papiers ne sont pas en règle. La France lui demande de retourner en Italie, le pays par lequel il est arrivé en Europe pour instruire son dossier de demande d'asile.  

Le jeune soudanais ne s'est jamais caché, et il s'est rendu de lui-même à une convocation de la gendarmerie de Felletin.  Ses amis, ses soutiens, convaincus de ne pas le voir ressortir ont dressé un barrage devant la caserne.

Environ 150 personnes se sont opposées à cette expulsion - Radio FranceEnviron 150 personnes se sont opposées à cette expulsion © Radio France - Olivier Estran

Larmes et cris de rage

Les habitants ont barré la rue de la gendarmerie avec un fourgon, des voitures.. prêts à passer la nuit sur place, en espérant que les autorités reviennent sur leur décision et laissent Nordeen compléter son dossier en France. 

Sur le coup de 20 heures, les gendarmes ont reçu d'importants renforts venus en fourgons immatriculés en Haute-Vienne ou en Corrèze.  Une brève sommation, et les gendarmes ont enfoncé le barrage des militants, utilisant des gaz lacrymogènes pour évacuer les récalcitrants.

Face à face tendu et bousculades - Radio FranceFace à face tendu et bousculades © Radio France - Olivier Estran

Coups, larmes et colère: le récit de l'évacuation du barrage de la gendarmerie

Les gendarmes ont découpé une portion du grillage de leur caserne pour évacuer le jeune soudanais loin des manifestants. Les habitants sont écœurés.  Les militaires ont fait face à leur colère et leur dégoût : "Je jouais au foot avec lui. En le renvoyant en Italie, c'est direction le Soudan, et vous le condamnez à l'abattoir," lâche un jeune homme, "ce n'est pas une question de légalité mais d'humanité "

"Comment allez vous expliquer à vos enfants ce que vous faites, là ?" demande un autre, certains sont à bout de nerfs, il y a des insultes, des appels à la démission, mais les militaires restent le plus souvent impassibles. "S'il y en a une qui doit avoir honte, c'est la préfète de la Creuse", assure un des habitants. Selon lui, à deux jours près, Nordeen aurait pu avoir le droit de compléter son dossier en France. 

"Actes de rébellion"

"A chaque fois qu'il y'aura une expulsion sur le plateau, vous serez là ? Eh bien, on sera là nous aussi. On va apprendre à se connaitre !" promet un des manifestants.

Le face-a-face des habitants et des gendarmes s'est prolongé jusqu'à 23 heures. Un des habitants est resté une partie de la soirée en garde à vue. Il est accusé d'avoir poussé une gendarmette, et pourrait répondre devant la  justice "d'actes de rébellion".

La préfète félicite les gendarmes

magali-debatte-nouvelle-prefete_3805494

Dans un communiqué de presse publié ce mardi matin, Magali Debatte, préfète de la Creuse "condamne ces actes de violence envers les forces de sécurité intérieure dans l’exercice de leur mission et salue le grand professionnalisme et le sang froid dont les gendarmes ont fait preuve lors de cette opération "

La préfète confirme que le jeune soudanais a été conduit en centre de rétention administrative. Elle affirme qu'elle n'a pas voulu en faire un exemple. Pas de zèle, et apporte les précisions suivantes : "La procédure de réadmission vers l’Italie est une procédure normale conduite au titre des accords de Dublin III qui permet à cet État européen, seul compétent désormais, de réexaminer sa demande d’asile déposée initialement par l’intéressé. Il n’y a donc aucune raison d’en dispenser M. Nordeen E et de retarder son retour vers l’Italie qui a accepté sa réadmission et l’instruction de sa demande d’asile. Dans cette situation, le droit s’applique dans le respect de la réglementation liée aux étrangers."

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/larmes-bousculades-et-gaz-lacrymogenes-a-felletin-contre-l-expulsion-d-un-jeune-soudanais-1531176687

BASE 14 995X225

Des logiques contradictoires s'affrontent dans ce genre de situations: la logique humanitaire, bien compréhensible, et que certains tendent à oublier: il s'agit d'abord de personnes, avec leur histoire, leur parcours et parfois des situations tragiques; en face, l'application de la loi, du droit international mais aussi en l'occurence des traités européens, souvent sous l'angle de "dossiers" à traiter. Au milieu, les manipulations des uns et des autres, l'intérêt du patronat à récupérer une main d'oeuvre "bon marché", certains lobbies dont les finalités géopolitiques sont diverses et bien loin de l'intérêt des gens concernés, les manoeuvres politiciennes et les récupérations idéologiques des uns et des autres... La situation actuelle est d'autant plus étonnante qu'on avait cru comprendre, lors du dernier sommet européen, qu'il était question de décharger l'Italie de la gestion quasi- unilatérale des "arrivants", mettant ainsi un terme de fait au traité de Dublin, mais les voies de LREM et des européistes sont impénétrables!  P.G.