samedi 6 janvier 2018

L’incroyable mauvaise foi de RT, qui inverse carrément les propos d’Emmanuel Macron

Rédacteur en chef du mensuel Ruptures, Pierre Lévy réagit avec ironie aux vœux à la presse prononcés le 3 janvier par le président français.

TL MACRON POUTINE PRESSE

La soirée s’annonçait sous les meilleurs auspices. L’ambiance était chaleureuse et détendue, les petits fours, délicats et exquis, le président, urbain et charmeur comme à son habitude. Renouant avec la coutume des vœux à la presse, le maître de l’Elysée rencontrait, ce 3 janvier, l’élite des confrères.

Et il n’a pas déçu, se livrant à un remarquable plaidoyer pour la liberté des médias et exaltant l’intelligence des lecteurs et des internautes.

Au titre du premier thème, il n’a pas hésité à s’insurger contre l’emprise de quelques mastodontes privés sur les plus grands titres de la presse française, dénonçant sans trembler les Drahi, Bouygues, Dassault, Niel et autres oligarques : ceux-là symbolisent à ses yeux une concentration médiatique menaçant l’information libre et indépendante. Et il a promis un train de mesures visant à favoriser et renforcer le pluralisme de la presse, l’expression de toutes les sensibilités, bref, le libre débat.

Quant à son second plaidoyer, il a marqué les journalistes présents par sa hauteur de vue. Prenant implicitement ses distances avec ceux professant un contrôle étroit des médias (tout particulièrement avec un texte publié récemment appelant à suspendre la chaîne RT, ont noté les plus attentifs), il a au contraire fait valoir que le peuple français était un peuple adulte, et que les femmes et les hommes de ce pays savaient parfaitement distinguer l’information honnête des «fake news».

Ceux qui s’adonnent à la diffusion de fausses nouvelles se discréditeront eux-mêmes, a martelé en substance l’hôte des lieux. Rappelant que lui-même était issu de la génération internet – une discrète pierre jetée dans le jardin de ses prédécesseurs – il a insisté : «Je ne serai pas celui qui enserrera la liberté numérique et télévisuelle dans le carcan des surveillances et des réglementations.»

C’est sans doute cette ode au pluralisme, à la démocratie et à la conscience des citoyens que n’a pu supporter la chaîne RT. Avec une incroyable impudence, celle-ci a immédiatement retransmis des propos déformés, ou plutôt carrément inversés. Probablement sur requête personnelle de Vladimir Poutine, les scribouillards du Kremlin ont osé affirmer que le président s’apprêtait à intervenir afin que l’Etat puisse contrôler la façon dont les informations sont produites, et prétendu qu’il aurait menacé : «En cas de propagation de fausse nouvelle, il sera possible de saisir le juge afin de supprimer le contenu mis en cause, de dé-référencer le site, de fermer le compte utilisateur concerné, voire de bloquer l'accès au site internet.»

Totalement parano, RT a honteusement affirmé qu’Emmanuel Macron prévoyait de «repenser les pouvoirs du régulateur pour lutter contre toute tentative de déstabilisation par des services de télévision contrôlés ou influencés par des Etats étrangers». Le CSA, toujours selon les sbires moscovites, serait à l’avenir autorisé à suspendre ou annuler toute convention de diffusion «en cas d'agissements de nature à affecter l'issue du scrutin que cela soit en période pré-électorale ou électorale».

Une telle propagation de citations totalement inventées atteint décidément des sommets. On se demande d’ailleurs comment les dirigeants de RT peuvent espérer conserver un minimum de crédibilité après avoir propagé de telles horreurs, aussi grotesques qu’absurdes.

Du reste, si de tels propos avaient réellement été tenus – hypothèse d’école, évidemment – il est certain que de nombreux journalistes présents auraient manifesté leur réprobation, voire leur indignation, tant le ton et les menaces brandies ressemblent aux propos que le président ne manque pas de mettre lui-même dans la bouche des dirigeants «illibéraux», qu’ils soient nord-coréens ou iraniens, chinois ou russes.

En outre, le chef de l’Etat n’aurait certainement pas pris le risque de se mettre en porte-à-faux avec Bruxelles, qui fait la chasse aux pays membres de l’UE soupçonnés de mettre en péril l’indépendance de la presse. Le très européen président français ne pouvait évidemment songer un instant à placer notre pays dans le collimateur de la si sympathique Commission européenne.

Bref, ces billevesées et coquecigrues inventées par RT n’auront trompé personne.

On attend du reste d’un instant à l’autre le démenti de l’Elysée.

https://francais.rt.com/opinions/47022-incroyable-mauvaise-foi-rt-qui-inverse-propos-macron

BASE 14 995X225Voir aussi:

Vœux à la presse : RT France réagit aux propos d'Emmanuel Macron

Le président de la République a annoncé la mise en place d'un dispositif contre les fake news et la propagande. Dans son allocution devant les journalistes, il a notamment ciblé les médias financés par l'étranger. Voici ce qu'en pense RT France.

Suite à la conférence de vœux à la presse tenue ce jour par le président Emmanuel Macron, la société RT France souhaite rappeler avoir signé une convention avec le CSA en septembre 2015. Celle-ci détaille les exigences de pluralisme, d’honnêteté et d’indépendance auxquelles RT France s'est engagée. Un comité d'éthique de 5 membres* a également été constitué ainsi que le CSA l'a demandé. RT France a respecté toutes les règles et procédures en vigueur. Il semble cependant que les règles vont changer. RT France attend sereinement de découvrir le contenu exact du projet de loi évoqué par monsieur Macron lors de sa conférence de vœux à la presse. Comme tout média, RT France espère que la liberté de la presse et la liberté d'expression, fiertés de la France, ne seront pas affectées.

• Madame Anne Gazeau-Secret, diplomate, ex-ambassadeur de France, Conseiller d’Etat s.e.

Officier de la Légion d’honneur

• Monsieur Jacques-Marie Bourget, journaliste, écrivain

Chevalier de la Légion d’honneur, Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres

• Monsieur Jean-Luc Hees, journaliste, écrivain

Officier de la Légion d’honneur, Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres

• Monsieur Thierry Mariani, homme politique, ancien ministre, membre honoraire du Parlement

• Monsieur Majed Nehmé, journaliste, chercheur

https://francais.rt.com/rt-vous-parle/47005-voeux-presse-rt-france-reagit-propos-macron

Posté par UPR Creuse à 06:00 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

lundi 25 décembre 2017

Joyeux Noël (4)

J'ai trouvé des images sur le site "les crises" d"Olivier Berruyer pour illustrer le thème du jour.

C'est en contemplant un ciel creusois magnifique et ensoleillé que je souhaite à tous un très joyeux Noël.

P.G.

noel-14

noel-16

Posté par ddupr à 09:53 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

Joyeux Noël (3)

J'ai trouvé des images sur le site "les crises" d"Olivier Berruyer pour illustrer le thème du jour.

C'est en contemplant un ciel creusois magnifique et ensoleillé que je souhaite à tous un très joyeux Noël.

P.G.

noel-07

noel-03

Posté par ddupr à 09:46 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

Joyeux Noël (2)

J'ai trouvé des images sur le site "les crises" d"Olivier Berruyer pour illustrer le thème du jour.

C'est en contemplant un ciel creusois magnifique et ensoleillé que je souhaite à tous un très joyeux Noël.

P.G.

dessin-prendre-un-bon-avocat-humour-590x436

noel-01

Posté par ddupr à 09:26 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

Joyeux Noël (1)

J'ai trouvé des images sur le site "les crises" d"Olivier Berruyer pour illustrer le thème du jour.

C'est en contemplant un ciel creusois magnifique et ensoleillé que je souhaite à tous un très joyeux Noël.

P.G.

15741107_1645393358821053_625078988234474415_n

barbu

Posté par ddupr à 09:19 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 18 décembre 2017

Brèves d'antipresse

TECHNOLOGIE | La Silicon Valley protège ses enfants, elle!

MC ECOLE SYRIE DEC17

Le journaliste qui a découvert, tout à fait par hasard, que Steve Jobs ne laissait pas ses gosses utiliser l’iPad, en est resté bouche bée :

«“Alors, vos enfants adorent surement l'iPad?", ai-je demandé à M. Jobs, en essayant de changer de sujet. La première tablette de l'entreprise venait juste de sortir. “Ils ne l'ont jamais utilisé“, m'a-t-il dit. “Nous limitons la quantité de technologie que nos enfants utilisent à la maison."»

Depuis lors, les gouvernements ont massivement équipé les écoles de tablettes, les enfants sans smartphone se sont faits rares (et bizarres), mais les parents de la Silicon Valley ont continué de faire exception.

Même les enfants de Sergey Brin, de Google, grandissent avec un temps d’écran strictement limité, affirme leur maman, Anne Wojcicki, fondatrice de l’entreprise de testes génétiques 23andMe.

Le tout dernier exemple vient de Chamath Palihapitiya, ancien cadre de Facebook et poids lourd dans les investissements technologiques, dont les enfants n’ont aucun accès du tout aux écrans!

«Palihapitiya dit que ses trois enfants, âgés de 5 à 9 ans, «le demandent tout le temps parce que leurs amis l'ont tout le temps». Mais il assure qu'il ne cède jamais, sauf occasionnellement pour un film.»

Il ajoute encore que les médias sociaux sont en train de «démolir» la société.

Les parents ordinaires, impuissants face à l’addiction de leurs enfants à la technologie, seront rassurés d’apprendre que les barons de la Silicon Valley protègent aussi bien leur progéniture contre les drogues qu’ils vendent au reste du monde.

http://log.antipresse.net/post/technologie-la-silicon-valley-protege-ses-enfants-elle?mc_cid=c9010debfb&mc_eid=3a5e263339

USA | Quand le « Russiagate » débouche en… Israël

L’Amérique est tout entière suspendue aux résultats de l’enquête sur le Russiagate. Jusqu’ici ni la meute des limiers des agences de renseignement, ni celle des journalistes branchés sur l’affaire du siècle, ni les recherches du procureur spécial Robert Mueller n’ont fourni la preuve d’une collusion de l’équipe de Trump avec le Kremlin pour manipuler l’élection présidentielle. Mais les récents aveux du Général Michael Flynn ont au moins révélé une chose et la preuve est là : il y a eu effectivement collusion! Non pas avec la Russie, mais avec Israël, pour mettre en échec une résolution des Nations Unies condamnant la politique de colonisation en Cisjordanie!

«Jusqu’à ce que Mueller publie son rapport final, nous pouvons tous nous mettre d’accord sur nos désaccords au sujet de la collusion ou non entre la campagne électorale de Trump et la Russie. Pour le moment, toutefois, ce que nous savons avec certitude et qui semble indiscutable, c’est que Flynn et Kushner sont entrés en collusion avec Netanyahu et Dermer, sur l’ordre de Trump, pour rendre l’Amérique non pas great again, mais bien moins sûre.»

«Pourquoi cela ne fait pas la une des nouvelles?» se demande avec une fausse candeur The Intercept. La réponse est toute trouvée: c’est qu’il n’y a pas là de quoi fouetter un chat.

http://log.antipresse.net/post/usa-quand-le-russiagate-debouche-en-israel?mc_cid=c9010debfb&mc_eid=3a5e263339

FRANCE | Apprend-on encore à lire à l’école?

Pendant que la nation pleurait la mort de deux géants de sa culture, Jean d’Ormesson et Johnny Hallyday, un avis de décès moins spectaculaire mais plus affligeant encore passait inaperçu: celui de l’alphabétisation au pays de Jules Ferry!

Les conclusions de l’enquête Pirls sur les niveaux scolaires dans 50 pays sont affligeantes pour la France, qui tombe à l’avant-dernier rang européen, tout juste devant la Belgique!

«Les écoliers français se classent 34e sur 50 en compréhension en lecture, avec 511 points. Ils sauvent tout juste l'honneur, en dépassant de peu le dernier pays européen, la Belgique francophone (497 points).»

En quinze ans, seuls la France et les Pays-Bas ont régressé en matière d’apprentissage de la lecture, tandis que la Belgique, en queue de peloton, consolide son bonnet d’âne. Il faudra nommer une commission interdisciplinaire de haut niveau pour essayer de comprendre pourquoi…

http://log.antipresse.net/post/france-apprend-on-encore-a-lire-a-lecole?mc_cid=c9010debfb&mc_eid=3a5e263339

SYRIE | Au fait, QUI a vaincu Daech?

Pendant que nos médias s’indignent de l’«appropriation» de la victoire contre Daech en Syrie par Vladimir Poutine, on apprend tout de même que «l’aide militaire fournie aux rebelles syriens a indirectement contribué à armer l’EI». Une aide militaire qui, entendons-nous bien, n’a pas été fournie par la Russie, mais bien par les Occidentaux. Lesquels ont également — c’est désormais confirmé — conclu un accord secret avec les djihadistes à Raqqa, qui a «boosté la lutte des Etats-Unis contre les forces du président syrien Bashar al-Assad». Lequel accord avait pour but de permettre auxdits djihadistes d’évacuer la ville et aller combattre le gouvernement de M. Assad ailleurs en Syrie.

Quels mythomanes, ces Russes! Aller prétendre qu’ils ont éliminé l’EI tout seuls avec Bashar!

http://log.antipresse.net/post/syrie-au-fait-qui-a-vaincu-daech?mc_cid=c9010debfb&mc_eid=3a5e263339

Posté par UPR Creuse à 08:20 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

mercredi 20 septembre 2017

ECOLE | Sus aux tableaux noirs!

Ce doit être l’influence du vin local, chaleureux et charpenté: Gaillac est aussi un pays où il reste encore des professeurs indépendants d’esprit. L’affaire pourrait être une parodie concoctée par le Gorafi, mais elle est bien vraie.

 

AP PROF TABLEAU NOIRPour avoir voulu sauver du rebut les tableaux noirs de leur collège, six professeurs du cru ont été accusés de vol. Leurs arguments semblaient pourtant irréfutables.

Dès le mois de décembre, ils avaient adressé un courrier à la cheffe d'établissement, pour sauver «leur outil de travail», faisant valoir l'intérêt pédagogique pour le tableau noir plutôt que le tableau blanc mais aussi des arguments écologiques (pas de solvant) et financier (faible coût de la craie).

Comme on n’avait pas daigné répondre à leur requête, «les enseignants aidés par des parents d'élèves sont venus chercher les tableaux avec des camionnettes. La gendarmerie est alors intervenue, et les tableaux laissés sur place.»

Des domiciles ont donc été perquisitionnés et une pétition lancée en défense des voleurs. Quels obscurantistes rétrogrades! Vouloir enseigner à la craie plutôt qu’au marker à l’heure où les écoliers sont massivement équipés de tablettes. Comment fera-t-on pour écerveler les jeunes générations (et enrichir d’autant les fabricants de haute technologie) si les enseignants commencent à s’accrocher à des outils dépassés d’un autre siècle comme les moules à leur rocher?

Au fait, tout cela se passe au collège Albert Camus. L’auteur de l’Etranger doit tourner comme une toupie dans son cercueil de vieux bois.

http://log.antipresse.net/post/ecole-sus-aux-tableaux-noirs

 

Posté par ddupr à 08:38 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 7 juillet 2017

Un peu de détente...

DETENTE

J'SUIS PAS CONTENT ! #95 : Américains dans l'espace & En Marche vers Uranus !

https://www.youtube.com/watch?v=v5A0dM0xyto

 ______________________________________________

Je vous parlais hier du profil des députés LREM...

______________________________________________

J'SUIS PAS CONTENT ! #94 : Jeux Olympiques, Racisme de "gauche" & Ségolène qui fait de la peine !

https://www.youtube.com/watch?v=jNnehkuOOD4

_______________________________________________

J'SUIS PAS CONTENT ! #93 [Quickie] : Valls quitte le PS !!! (& démocratie de perlimpinpin)

https://www.youtube.com/watch?v=8uxCnfXrmIA

Posté par ddupr à 07:48 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,