mardi 31 juillet 2018

Back in business?

COM BLOG

Les paramètres du site semblent avoir été rétablis. Jusqu'à quand? En attendant, l'expérience d'un nouvel hébergeur a porté ses fruits et nous gardons le site de secours en cas de difficulté. A vous de nous dire celui que vous préférez! Pour le moment, le nom de domaine est valable pour quelques mois, il semble raisonnable de rester sur le site actuel pour des raisons financières et de visibilité; la décision éventuelle d'un basculement définitif vers le nouveau site sera prise au moment du renouvellement.

Gardez le nouveau site dans vos favoris!

4 articles y figurent: https://frexitlimousin.wordpress.com/

geo-israel-loi-juillet-18

19 juillet 2018 La fin de l’ « État juif et démocratique » ?

act-chiens-correze

En Corrèze, des chiens protègent les brebis des attaques de prédateur

 

tl-macron-thatcher

L’assistanat des riches nous coûte un « pognon de dingue » !

tl-macron-dujardin

Macron : une erreur de casting ?

tl-antipr-kosovo

KOSOVO | Google, agent russe?

https://frexitlimousin.wordpress.com/

Posté par UPR Creuse à 11:22 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 juillet 2018 La fin de l' « État juif et démocratique » ?

https://wordpress.com/post/frexitlimousin.wordpress.com/126

Posté par UPR Creuse à 07:40 - Permalien [#]

En Corrèze, des chiens protègent les brebis des attaques de prédateur

https://frexitlimousin.wordpress.com/

Posté par UPR Creuse à 07:16 - Permalien [#]

lundi 30 juillet 2018

L’assistanat des riches nous coûte un « pognon de dingue » !

https://frexitlimousin.wordpress.com/

Posté par UPR Creuse à 18:04 - Permalien [#]

Macron : une erreur de casting ?

https://frexitlimousin.wordpress.com/

Posté par UPR Creuse à 10:40 - Permalien [#]

Un nouveau message sur un site de secours

Un nouveau site alternatif est en cours d'élaboration. Pour le moment, il sera utilisé à chaque défaillance du site actuel. Il suffit de recopier le lien dans la barre d'adresse. Merci pour votre compréhension.  P.G.

Publié ce jour:

https://frexitlimousin.wordpress.com/

Posté par UPR Creuse à 07:38 - Permalien [#]

dimanche 29 juillet 2018

DYSFONCTIONNEMENT DU SITE

Nous attendons l'intervention de l'équipe technique. Je songe de plus en plus à trouver un autre support car les problèmes sont récurrents, et aucune amélioration significative n'est jamais apportée. Si vous avez des idées, merci d'en informer la délégation régionale. En attendant, nous présentons nos excuses et reprendrons nos publications dès que possible!

P.G.

Posté par UPR Creuse à 15:22 - - Permalien [#]

Espagne, 600 migrants ont franchi la frontière de Ceuta lors d’un « assaut »

TRIBUNE LIBRE / , le

Près de 800 migrants ont tenté jeudi 26 juillet de passer de l’autre côté de la barrière, selon la Garde civile. Une centaine a été stoppée par la police marocaine, d’autres interceptés par les agents espagnols à la frontière et renvoyés au Maroc, et 602 ont finalement atteint le territoire espagnol.

PROP LA CROIX CEUTA

Plus de 600 migrants africains sont parvenus jeudi 26 juillet à entrer dans l’enclave espagnole de Ceuta au Maroc après un « assaut » de la double clôture particulièrement violent selon les autorités, lançant de la chaux vive et des excréments contre les policiers.

Ce franchissement de la frontière de Ceuta, hérissée de barbelés, est la plus importante depuis février 2017, quand plus de 850 migrants étaient parvenus à pénétrer dans la ville sous administration espagnole au nord du Maroc.

Près de 800 migrants ont tenté de passer de l’autre côté de la barrière, selon la Garde civile. Une centaine a été stoppée par la police marocaine, d’autres interceptés par les agents espagnols à la frontière et renvoyés au Maroc, et 602 ont finalement atteint le territoire espagnol.

migrants-manifestent-joieleur-arrivee-Espagne-Ceuta-26-juillet-2018_0_729_487

L’incident accroit la pression sur l’Espagne, devenue la première porte d’entrée de l’immigration clandestine en Europe, dépassant l’Italie qui, en refusant d’accueillir davantage de migrants, a fermé la route qui passait par la Libye.

Sprays lance-flammes

Les « assauts » de la barrière « sont tous violents », précise José Cobo, porte-parole du syndicat de gardes civils AEGC, mais celui-ci passe un nouveau palier car « ils ont employé une méthode qu’ils n’avaient jamais utilisée avant, la chaux vive », dit-il.

La Garde civile a dénoncé l’emploi de « méthodes virulentes » : selon le communiqué du corps de police espagnol, des migrants ont lancé aux agents « des récipients de plastique avec des excréments et de la chaux vive », utilisé des sprays enflammés à la manière de « lance-flammes » en plus de pierres et de bâtons.

carte CEUTA 1

Quinze agents ont été blessés, dont cinq ont dû être soignés à l’hôpital pour des brûlures au visage et aux bras.

Beaucoup des migrants ont été blessés aux mains et aux jambes en escaladant la clôture. Seize ont dû se rendre à l’hôpital, tandis que les autres sont allés au centre de séjour pour migrants où ils peuvent déposer une demande d’asile, précise la Garde civile.

Le gouvernement socialiste a annoncé en juin, à son arrivée au pouvoir, son intention de retirer des barbelés coupants des clôtures de Ceuta et Melilla, les deux villes espagnoles en Afrique du nord, seules frontières terrestres de l’Union européenne avec l’Afrique.

Nouvelle route de migration

la-guardia-civil-espagnole-tente-dempecher-les-immigrants-africains-de-franchir-la-barriere-frontaliere-separant-le-maroc-de-lenclave-espagnole-de-melilla

L’AEGC a reconnu dans un communiqué que cette mesure pourrait être « humanitaire », mais réclame en échange « plus de gardes civils et plus de matériel anti-émeutes et de protection ».

« Nous sommes l’une des principales portes d’entrée du tiers-monde vers l’Europe, et aucun des responsables passés par le ministère de l’intérieur n’a voulu voir ni résoudre les problèmes que cela cause dans les deux villes », estime le syndicat dans un communiqué.

La pression migratoire aux portes de l’Union européenne, qui a nettement diminué depuis la crise de 2015, se concentre désormais de plus en plus sur l’Espagne, après que l’Italie a fermé ses frontières.

5af6e16b488c7bbe438b4568

« Il est clair que l’Italie a fermé cette route de manière discutable », en refusant de recevoir les migrants secourus en mer par des ONG humanitaires, a commenté mercredi le ministre espagnol des affaires étrangères, Josep Borrell, lors d’une rencontre avec la presse.

« Si le passage par la Méditerranée centrale se ferme et le flux migratoire ne se tarit pas dans les pays d’origine, (…), le flux va être dévié vers la Méditerranée occidentale, et c’est déjà le cas », a-t-il observé.

Il appelle l’Union européenne, pour l’heure profondément divisée sur la question, à adopter une « vraie politique migratoire, avec une perspective de 20 ou 30 ans », tenant compte de l’explosion démographique en Afrique subsaharienne.

4998cf869c967a2b713d5baf3401b781-partir-de-dimanche-les-prix-du-gaz-et-du-tabac-augmentent

« La crise migratoire, a affirmé Josep Borrell, est plus difficile à résoudre que la crise de l’euro parce qu’elle est beaucoup plus structurelle, beaucoup plus permanente ».

https://www.la-croix.com/Monde/Europe/Espagne-600-migrants-franchi-frontiere-Ceuta-dun-assaut-2018-07-27-

BASE 14 995X225

On va d'ailleurs découvrir à quel point la "crise de l'euro" est une promenade de santé...    P.G.

Posté par UPR Creuse à 04:15 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Le confortable train de vie de Brigitte Macron à l’Élysée

Deux voitures, six bureaux, quatre personnes à son service

Pognon de dingue ! Comme chaque année, la Cour des comptes a listé toutes les dépenses liées à la "Première dame"*. Le montant dépasse les 280.000 euros par an.

ACT FIRST LADY

Au début de son mandat, en août 2017, Emmanuel Macron avait instauré une charte de la transparence pour que la Cour des comptes puisse suivre les dépenses de son épouse. Si les Sages de la rue Cambon se sont bien penchés sur les frais de la Première dame, ils ne manquent pas de rappeler dans leur dernier rapport que « Cette forme de comptabilité reste à ce jour insuffisamment développée pour réaliser complètement cet exercice ». Comme le précise toutefois Capital.fr, la Cour des comptes a pu chiffrer certaines dépenses.

Six à sept agents du service de la correspondance présidentielle

Les Sages rappellent dans un premier temps que Brigitte Macron dispose d’un directeur de cabinet et d’un chef de cabinet, ainsi que de deux secrétaires, dont l’une est également affectée au secrétariat du conseiller porte-parole. Le courrier est par ailleurs un poste de dépense important dans la mesure où Brigitte Macron a reçu près de 13 000 courriers en 2017, ce qui a mobilisé « six à sept agents du service [de la correspondance présidentielle ». En fonction du temps consacré par tous ces collaborateurs à l’activité de Brigitte Macron, la Cour évalue leur masse salariale chargée à 278.750 euros par an. En 2014, la Cour avait indiqué que, pour l’année 2013, les dépenses liées à l’activité de Valérie Trierweiler s’élevaient à 396 900 euros pour cinq collaborateurs directs.

Six bureaux dans l’aile « Madame » de l’Hôtel d’Evreux

brigitte-macron-2

Brigitte Macron bénéficie pour sa part de six bureaux dans l’aile « Madame » de l’Hôtel d’Evreux, de la protection de plusieurs membres du GSPR (Groupe de sécurité de la présidence de la République) ainsi que de deux véhicules issus de la flotte présidentielle : l’un pour ses déplacements, l’autre pour les agents du GSPR qui la protègent. En revanche, les Sages indiquent que « pour ses activités publiques et officielles, madame Brigitte Macron bénéficie des services de la coiffeuse-maquilleuse de la Présidence, mais il ne lui est attribué aucun budget de représentation. »

Source :

https://www.ladepeche.fr/article/2018/07/26/2842076-brigitte-macron-cour-comptes-revele-budget-alloue-premiere-dame.html

https://www.capital.fr/economie-politique/collaborateurs-bureaux-maquilleuse-les-depenses-de-brigitte-macron-detaillees-par-la-cour-des-comptes-1299728

http://www.valeursactuelles.com/politique/deux-voitures-six-bureaux-quatre-personnes-son-service-le-confortable-train-de-vie-de-brigitte-macron-lelysee-97620

https://aphadolie.com/2018/07/28/le-confortable-train-de-vie-de-brigitte-macron-a-lelysee/

BASE 14 995X225

*Rappelons que le terme "Première Dame", repris par toute la presse euro- atlantiste en France, et parfois hélas par la presse dite "de réinformation", est un élément de langage de propagande témoignant de notre domination culturelle ("First Lady").  Il en est de même pour le terme "Pères Fondateurs" concernant l'Union européenne ("Founding Fathers"), sur le modèle américain. On peut multiplier les exemples, à commencer par l'usage de plus en plus fréquent de l'anglo- américain, y compris dans nos rues, ou encore de la volonté de Macron de réunir le Congrès tous les ans (instituant ainsi le "discours sur l'état de l'Union" pratiqué outre- atlantique)... Sans même parler des réformes territoriales comme les "com- coms", équivalentes des "comtés" ou des grandes régions, les futurs "states" des Etats- Unis d'Europe... J'arrête là, car on va encore dire que nous sommes compotistes. P.G.

Posté par UPR Creuse à 04:00 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

samedi 28 juillet 2018

Dalila Zein, une « cost killer » devient directrice générale de l’AFP

TRIBUNE LIBRE / par Denis Souchon, jeudi 19 juillet 2018

La privatisation de l’AFP est en marche.

TL ACRIMED AFP

Le 12 avril 2018 Fabrice Fries, un spécimen de la noblesse d’État, était « élu » à la présidence de l’AFP. Le 28 juin 2018 un communiqué de l’AFP nous apprend que Dalila Zein est nommée Directrice générale de l’AFP. Deux événements qui confient l’encadrement d’une des plus grandes agences de presse à des managers avouant, comme nous l’écrivions, « un amour inconsidéré pour le privé, la novlangue managériale, les méthodes marketing et la rigueur budgétaire », soit autant de qualités visiblement requises de nos jours pour diriger un média et prétendre donner du sens au « journalisme »…

Fort de cette décision autocratique, et doté par un tel nouveau bras droit, Fabrice Fries est dans de bonnes conditions pour rééditer à l’AFP des exploits tout aussi « remarquables » que ceux qu’il avait réalisés à la présidence de Publicis Consultant de 2008 à 2016 [1].

 

Gouvernement-oligarchie-Gabon

Car n’ayant rien à envier au parcours de Fabrice Fries, celui de l’impétrante présente en effet bien des traits constitutifs d’une carrière entièrement dédiée au service d’intérêts privés :

- En 1997, Dalila Zein est diplômée de l’école de commerce « EDHEC Business School » de Lille.

- Elle débute comme auditrice chez Price Waterhouse Coopers, l’un des quatre plus grands groupes mondiaux d’audit financier, les « big 4 ». Groupes dont une note d’Attac du 9 janvier 2018 décrit l’ « éthique » : « Le rôle des cabinets de conseil est souvent sous-estimé ou méconnu dans les pratiques d’évasion fiscale. Les révélations du Luxleaks l’avaient pourtant mis au jour : les cabinets d’audit comme les Big 4, et les cabinets d’avocats spécialisés sur ces questions, sont les chevilles ouvrières d’un système industrialisé d’évasion fiscale de multinationales. Ces cabinets étudient précisément les législations fiscales pour en trouver les failles et conseillent les entreprises pour "optimiser leurs impôts", c’est-à-dire souvent, localiser des filiales dans des paradis fiscaux et y transférer des bénéfices artificiellement, pour échapper au paiement de l’impôt dans les pays où ont vraiment eu lieu leurs activités. C’est PwC [Price Waterhouse Coopers] qui a rédigé et négocié les fameux rescrits (accords préalables aux prix de transfert) pour le compte de centaines de multinationales avec l’administration luxembourgeoise. »

- De 2000 à juin 2018, elle travaille chez Lagardère Active, où elle gravit tous les échelons (contrôleuse de gestion, Responsable du CDG - pôle presse magazine France, CFO presse magazine France, Deputy Chief Financial Officer) pour en devenir en 2014 la directrice financière (« Chief Financial Officer » en langage local).

- L’ « apothéose » de Lagardère Active, sous le contrôle de l’héritier Arnaud Lagardère, est atteinte le 4 avril 2018 quand Le Figaro titre « Lagardère Active prépare son démantèlement » [2]. Une nouvelle qui allait bientôt laisser Dalila Zein chômeuse [3]. À moins que son réseau parmi les dominants, cultivé depuis des années, ne lui facilite la recherche d’un nouvel emploi et précipite un parachutage. Chose faite à l’AFP.


080401_servicepublic

Pour comprendre en quoi l’arrivée de Dalila Zein à l’AFP est tout aussi antinomique de l’esprit de service public que celle de Guy Lagache à Radio France, il suffit de lire le résumé de sa carrière qu’elle fait sur sa page Linkedin :

Expérience managériale solide (équipe d’env. 200 personnes) dans des environnements complexes, Mise en œuvre et suivi de plans de réduction des coûts, nombreux dossiers d’acquisitions et cessions, stratégie et analyse financière, Optimisation du cash, Projets immobiliers.

Restructuring, Cost reduction, Financial strategy, Project management, Working capital optimisation, Organization, Controlling, Business transformation, Real estate, Acquisitions, Divestments.

Les salariés de l’AFP ne seront donc nullement surpris si dans les mois qui viennent, Dalila Zein et Fabrice Fries envisagent de réduire les effectifs (« réduction des coûts » et « restructuring »), supprimer certaines activités (« cessions ») en les sous-traitant (« optimisation du cash »), vendre le siège de l’AFP (« projets immobiliers »), le tout en privatisant l’AFP (« business transformation ») au nom de la-nécessaire-réforme-pour-sauver-l’AFP-dans-un- « environnement complexe ».


Denis Souchon


Post-scriptum 1 : Le 3 octobre 2014, on pouvait lire sur le site Option Finance : « Nommée responsable du contrôle de gestion du pôle presse magazine de Lagardère Active en 2007, [Dalila Zein] est promue, un an plus tard, directrice financière. "En partenariat avec le directeur de l’activité presse magazine, j’ai alors pu intervenir sur des sujets d’organisation et de stratégie, comme la réflexion sur le portefeuille d’actifs", précise-t-elle. Un travail récemment concrétisé par la cession par le groupe d’une dizaine de titres, dont Psychologies ou Première. »


Post-scriptum 2 : Il paraît souhaitable de ne pas accorder systématiquement sa confiance à des gens qui affirment, comme le fait Dalila Zein sur sa page Linkedin, que « les causes qui [leur] importent [sont] :
Arts et culture
Droits civiques et action sociale
Droits de l’homme
Enfants
Environnement
Formation
Lutte contre la pauvreté »

https://www.acrimed.org/Dalila-Zein-une-cost-killer-devient-directrice

INDEPENDANCE PRESSE PLN

Posté par UPR Creuse à 04:15 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,