L’affaire n’a pas fini de faire jaser. Face au manque à gagner induit par le Brexit et afin de financer ses nouvelles priorités que sont la défense et la politique migratoire, la Commission européenne a fait part de son intention de diminuer de 5 % les crédits alloués à la Politique agricole commune (PAC) au sein du budget pluriannuel 2021-2027. « Une telle baisse, drastique, massive et aveugle, est simplement inenvisageable », a aussitôt réagi le ministère de l’Agriculture dans un communiqué.

ACT PAC LIMOUSIN

« 120 à 140 %  des revenus »

En Limousin, les éleveurs bovins – qui représentent près de la moitié des exploitants agricoles du territoire – gagnent en moyenne 21.000 € par an selon une étude de la DRAAF (Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt) de Nouvelle-Aquitaine. Cela représente un revenu d’environ 1.750 € par mois, sur lequel il reste à payer les charges sociales. En outre, ce montant masque de grosses disparités selon Philippe Lascaud, porte-parole de la Confédération paysanne. « Près d’un tiers des agriculteurs touchent moins de 350 € par mois », souligne-t-il. De son côté, Bertrand Venteau, de la Coordination rurale, relève que les subventions de la PAC représentent « 120 à 140 % des revenus des éleveurs bovins » (*).

118116282_o

Dans ce contexte, « une diminution de la PAC provoquerait beaucoup de casse parmi nos exploitants. D’autant qu’avec l’inflation, la baisse est plus proche des 10 % que des 5 % annoncés », se désole Emmanuel Rabaud, président de la FDSEA Haute-Vienne.

Pour le Limousin Jean-Paul Denanot, député européen, la solution pour maintenir le niveau de la PAC serait d’augmenter le budget de l’Union européenne. « Le Parlement européen plaide pour un budget équivalent à 1,3 % du PIB de l’UE contre 1 % actuellement », rappelle-t-il. Et de conclure : « dans tous les cas le débat ne fait que commencer ».

EN CHIFFRES

327 millions d’euros ont été versés en 2016 aux quelque 13.700 exploitations agricoles du Limousin au titre de la PAC.
 

365 milliards d’euros seront alloués à la PAC au sein du budget pluriannuel 2021-2027, contre 408 pour la période 2014-2020. La France, elle, recevra une enveloppe de 50 milliards d’euros au lieu de 54.

Jonathan Grimmer

https://www.lepopulaire.fr/limoges/economie/agroalimentaire/2018/05/16/la-commission-europeenne-annonce-des-coupes-dans-la-pac-pour-le-budget-2021-2027_12848952.html

BASE 14 995X225

Cet article est un monument !!  Un monument de mensonges, de contre-vérités... !
Pour financer l'Otan et la politique migratoire, il faut que nos agriculteurs se serrent la ceinture quitte à mourir ?
Ou alors, comme le suggère Denanot (député Ueuropéen cela va de soi) il faudrait augmenter le budget de l'UE
,, c'est-à-dire que les agriculteurs (et nous aussi d'ailleurs) devraient payer plus pour avoir moins !!!
Sauf .... sauf, si on sort de l'UE ! Là, nos agriculteurs auront plus et nous on paiera moins !

Quant au ministre, il réagit pour la galerie, puisque depuis que lui et ses copains sont au gouvernement, ils ne font qu'une seule chose : appliquer les directives de l'UE !!!       S.R.

PROJET BOSSUET