mercredi 31 mai 2017

Prochaines réunions publiques en Haute- Vienne

REUNIONS 87 RECT

les dates et lieux des présentations des candidats aux élections législatives de l'Union Populaire Républicaine (UPR), en Haute Vienne, scutin des 11 et 18 juin 2017  :



Isabelle FALIPOU (3ème circonscription)

Mercredi 31 mai à Châteauponsac, à partir de 19h, salle Jules Ferry (derrière la caserne des pompiers)  ;


• Suraj SUKHDEO (1ère circonscription)

Vendredi 2 juin à Châteauneuf-la-Forêt, à partir de 19h, Mairie, 8 Place du 8 Mai 1945 (salle de réunion) ;



Suraj SUKHDEO, Eva DI BATTISTA , Isabelle FALIPOU (les 3 circonscriptions) ;

Samedi 3 juin à Limoges, à partir de 19h15, derrière la mairie, salle Léo Lagrange ;


• Suraj SUKHDEO (1ère circonscription)

Mardi 6 juin à Ambazac à partir de 19h  salle n°2, Mairie, Place de l'Hôtel de ville, salle n°2 ;


• Eva DI BATTISTA (2ème circonscription)

Mercredi 7 juin à Saint Junien à partir de 19h30, salle polyvalente du centre administratif Martial Pascaud.


• Eva DI BATTISTA (2ème circonscription)

Vendredi 9 juin à Aixe sur Vienne à partir de 19h15, Centre Culturel Jacques Prévert, rue François Mitterrand (1er étage).

mardi 30 mai 2017

Revue de presse (sélection semaine du 22 au 29 mai 2017) 2° partie

macronpoutine-945x445

Le méchant ogre, le gentil petit poucet, et Pierre le Grand

« L’ogre Poutine va-t-il manger le novice Macron » ? Telle est l’angoissante question qu’Europe 1 s’est posée. C’est en tout cas le titre de la chronique qu’a consacrée ce matin notre consœur Myriam Encaoua à la visite du président russe. Celui-ci rencontre en effet aujourd’hui (29 mai) son homologue français dans le royal cadre du château de Versailles.

Rassurons d’emblée les inquiets, quitte à gâcher le suspense : la réponse est non, l’ogre ne dévorera pas tout cru le petit poucet élyséen. Au contraire, décrypte Myriam : c’est bien plutôt l’ex-brillant banquier qui redouble d’habileté pour circonvenir son hôte.

Grâce au choix du lieu, tout d’abord : « par ses fastes et ses ors, l’antre du Roi-soleil a tout pour nourrir l’orgueil du maître du Kremlin » et le « nationalisme » bien connu de l’homme « qui a pris le contrôle de la Russie » (curieusement, l’auteur ne mentionne pas Emmanuel Macron comme « l’homme qui a pris le contrôle de la France »).

https://ruptures-presse.fr/actu/mechant-ogre-gentil-petit-poucet-pierre-le-grand-rencontre-poutine-macron-versailles/

Record macabre en Syrie : 225 civils tués en un mois par la coalition internationale

Bombardements-coalition-internationale-Syrie-victimes-civiles-945x445

L’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), dont le franc parti pris anti-Damas et anti-Moscou le rend peu soupçonnable d’exagération quand il s’agit de dénoncer les crimes de Washington et des ses alliés, a déclaré mardi qu’entre « le 23 avril et le 23 mai, les raids de la coalition ont causé la mort de 225 civils, dont 44 enfants et 36 femmes, soit le bilan le plus lourd de victimes civiles depuis le début de son intervention en Syrie le 23 septembre 2014 ».

Pour la « coalition internationale » dirigée par les États-Unis, qui, contrairement à la Russie, intervient en dehors du cadre du droit international, c’est « le bilan le plus lourd de civils en un mois. Durant la même période, 122 djihadistes du groupe État Islamique ont péri ainsi que huit membres des forces pro-régime, tués près d’Al-Tanaf ». Cette « bavure » a été commise le 18 mai à proximité de la frontière jordanienne : un convoi formé de miliciens chiites irakiens combattant aux côtés des forces gouvernementales syriennes a été bombardé par l’armée américaine.

https://ruptures-presse.fr/actu/syrie-225-civils-tues-avril-mai-2017-bombardements-coalition-internationale-washington/

Le lendemain du jour où le bilan a été rendu public, 16 civils – dont 5 enfants – ont été tués par des bombardements de la coalition.

D’après l’OSDH, au moins 1 481 civils ont été tués dans des raids aériens de la coalition depuis le début de son intervention en Syrie. Mais il a fallu bien vite actualiser (à la hausse) la comptabilité macabre…

Le 24 mai, c’est-à-dire le lendemain du jour où le bilan a été rendu public, 16 civils – dont 5 enfants – ont été tués par des bombardements de la coalition dans le village de Barouda, qui se trouve à 15 km de Raqa, principal fief de l’État islamique en Syrie.

Nous en serions donc, d’après les propres chiffres de l’OSDH (qui reconnaît lui-même qu’ils sont très probablement sous-évalués), à 1 497 civils tués par la coalition internationale en 32 mois, soit une moyenne de 47 victimes de « dommages collatéraux » par mois. Faisons confiance aux médias dominants pour rappeler régulièrement aux Français ces données édifiantes.

1031486260

Espagne

Une loi de rupture immédiate de l'Espagne élaborée en Catalogne
Le pourrissement de la situation continue en Espagne, menaçant l'intégrité territoriale (cf. conférence sur les eurorégions). La Catalogne a voté une loi de détachement immédiat par rapport à l'Espagne, dans le cas où le gouvernement espagnol tenterait d'empêcher la tenue du référendum sur l'indépendance de la Catalogne.

Union européenne

Un million d'européens montent une armée populaire contre la crise migratoire
Cela prend une tournure inquiétante: les populations est-européennes, excédées par des quotas de migrants définis par l'UE qui ne correspondent pas à ce qu'elles souhaitent, prennent les armes. En France, nous souhaitons récupérer la souveraineté sur la politique migratoire via la sortie de l'UE, et en faire un grand débat national suivi d'un référendum.

Chine

La Chine est en train d'évincer la France de l'Afrique de l'ouest
La Chine cherche à étendre une emprise économique sur l'Afrique, et est en collision avec les intérêts français dans plusieurs pays d'Afrique de l'ouest. Il est à craindre qu'avec la perte de puissance de notre diplomatie, la Chine ne parvienne à casser des liens que nous avons longuement tissés avec ces pays.
L'Iran propose à la Chine de rallier la coalition Iran / Russie
La même semaine, 55 pays musulmans s'allient aux Etats-Unis, tandis que la Chine et les Philippines se rapprochent militairement de l'Iran et de la Russie. Géopolitiquement, deux blocs se font face et se renforcent comme au prélude la première guerre mondiale. Comment y réchapper? En sortant de l'OTAN.

Philippines

Accord de coopération militaire avec la Russie
Suite à une entrevue entre Poutine et Duterte, les deux pays engagent une coopération sur l'énergie nucléaire, le commerce, l'investissement, l'industrie du transport, la culture, le tourisme... et le militaire.

Syrie

120 djihadistes en route vers Palmyre abattus par la Russie
Pendant que les Etats-Unis nouent une alliance avec le soutien de Daech qu'est l'Arabie Saoudite, la Russie fait le boulot sur le terrain syrien contre le terrorisme...

Irak

105 civils tués à Mossoul par un bombardement des Etats-Unis en mars
Dixit Olivier Berruyer: "105 morts dans un bombardement. Par les États-Unis = bavure. Par la Russie = crimes de guerre volontaire passible de la Coup Pénale Internationale"

Libye

Bombardement de camps terroristes par l'aviation égyptienne
Suite à la mort de 28 chrétiens coptes par Daech en Egypte, le président égyptien al-Sissi a mené six frappes contre des camps terroristes en Libye.

Etats-Unis

Vente pour 110 milliards de dollars à l'Arabie Saoudite
110 milliards de dollars, voilà sans doute un argument de poids dans le retournement de veste de Trump au Moyen-Orient.
Trump inscrit la Russie sur la liste des principales menaces de l'OTAN
Dans la droite ligne de ces prédécesseurs, il enchaîne maintenant les déclarations hostiles à l'encontre de la Russie.
Décès de Zbigniew Brzezinski, stratège de la Maison Blanche
Un livre à lire ou à relire: "le Grand Echiquier", qui décrit la stratégie scrupuleusement appliquée par les Etats-Unis, consistant à maintenir un Empire des Etats-Unis et assurer une hégémonie mondiale. Tout y est...

Posté par ddupr à 07:26 - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

lundi 29 mai 2017

Revue de presse (sélection semaine du 22 au 28 mai 2017) 1° partie

TRUMP SAOUD

Incroyable mais vrai: Trump vient d'annoncer une alliance contre le terrorisme, qui sera basée à Riyad, avec 55 pays musulmans, forte de 34000 soldats et ouvertement anti-iranienne. C'est le même Trump qui dénonçait pendant la campagne aux Etats-Unis, le financement de Daech par l'Arabie Saoudite et le Qatar. Cette alliance va renforcer des risques de déflagration car elle est fortement axée contre l'Iran, et donc par ricochet, contre la Syrie et la Russie.

France

Macron veut prolonger l'état d'urgence jusqu'au 1er novembre
L'attentat de Manchester fournit à Macron l'occasion de prolonger encore l'état d'urgence sur validation du parlement. L'état d'urgence permanent est une menace réelle sur les libertés publiques et sur la République: il est par exemple possible de perquisitionner n'importe qui sans décision de juge.
Les GOPE publiées pour la France pour 2017-18
Les Grandes Orientations des Politiques Economiques, ou GOPE, viennent d'être publiées par la Commission européenne, et sont dans la droite ligne de la version 2016-17. Décryptage par Charles-Henri Gallois de ce programme que devra appliquer Macron:
Baroin envisage un "partage de responsabilités" avec Macron
Bon à savoir: à quelques accommodements près, voter pour les Républicains ou la République en Marche, c'est du pareil au même. Cette déclaration n'est qu'une traduction dans les faits d'une réalité profonde: quel que soit le parti majoritaire à l'Assemblée, il devra appliquer le même programme des GOPE... sauf si c'est l'UPR, qui fera en sorte de sortir au plus vite de l'UE.
Des soldats français s'entraînent dans le cadre de l'OTAN en Estonie
300 soldats français s'entraînent avec l'OTAN aux portes de la Russie... sortons vite de l'OTAN avec l'UPR pour préserver la paix.
Rachat des cristalleries Baccarat
L'article 63 du TFUE permet le libre rachat par tous les investisseurs de notre patrimoine industriel. Qui peut garantir en l'occurrence que l'emploi à Baccarat sera préservé par un futur racheteur chinois?
Relèvement du seuil de financement public des partis
Bien caché dans le projet de moralisation de la vie politique: Macron veut passer le seuil de financement public des partis de 1% dans 30 circonscriptions à 2,5% dans 100 circonscriptions - ou comment verrouiller un peu plus la démocratie.
La justice européenne invalide la taxe française sur les dividendes des grandes entreprises
Et encore deux milliards de recettes perdues à cause d'une directive que nous n'avons pas décidée!

15253616_1173893309358368_7493637312044905414_n

La tombe du général de Gaulle vandalisée
Après avoir eu ses idées vandalisées tout au long de la campagne présidentielle, par des candidats prétendant se prévaloir de lui tout en bradant à l'UE la souveraineté de la France.

France - campagne de l'UPR

L'UPR, le parti avec le plus de candidats
C'est un bouleversement politique: l'UPR présente plus de candidats que le FN, la FI, LR, le PCF, le PS, la REM, etc.
Mieux comprendre le vote à venir du 11 juin
L'UPR est le seul parti d'opposition car le seul parti aux législatives pour la sortie de l'UE. Rien ne vaut une image...

DAbCXwUXYAAunzP

 

Qui sont les 574 candidats de l'UPR?
Société civile, diversité de profils, parité, casiers judiciaires vierges, la niak pour sauver la France: zoom du journal 20minutes sur les 574 candidats de l'UPR.
La Montagne présente les candidats de l'UPR en Limousin

Posté par ddupr à 07:37 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

dimanche 28 mai 2017

Rectificatif réunions publiques en Limousin

Réunions publiques St Yrieix

Venez rencontrer les candidats de l'UPR pour les législatives en Haute-Vienne Suraj Sukhdeo 1ère, Eva Di Battista 2ème et Isabelle Falipou 3ème circonscription.

Lundi 29 mai de 19h à 20h
Salle "Mieux vivre ensemble", Rue du 8 Mai 1945
Saint-Yrieix-la-Perche 87500

Mercredi 31 mai, c'est à Châteauponsac, Salle Jules Ferry:

Réunions publiques Châteauponsac

Présentation des candidats: l'article de l'Echo de la Creuse du 23 mai dernier:

18698238_1873208799595534_7373766556897043411_n

Le ministère de l'Intérieur classe le candidat UPR pour la Creuse en DVD ("divers droite")!

CLASSEMENT UPR CREUSE

C'est confirmé, par ce classement, la presse nationale peut non seulement éviter de mentionner la participation de l'UPR au scutin, mais également insinuer que ce mouvement est insignifiant (pas d'étiquette officielle comme "La france Insoumise" ou "La république en Marche") et une connotation "à droite", à défaut d'extrême droite. C'est minable, mais toute occasion est bonne pour certains propagandistes. De quoi faire réfléchir les électeurs: et si ça se retournait contre eux?

COTE UPR VS UE

François Asselineau en débat pour la 10° circonscription de Seine St Denis, c'est à suivre sur le facebook de l'EMJF et aussi sur celui de François Asselineau...et celui de l'UPR Limousin!

https://www.facebook.com/asselineau/

https://www.facebook.com/asso.emjf/

 

 

samedi 27 mai 2017

Actualités européennes (8)

ACTUALITES EUROPEENNES

François Asselineau invité du Grand référendum sur Sud Radio - 25/05/17

Le poids de la France de Macron en Europe et face aux Etats- Unis...

https://www.youtube.com/watch?v=7W84ZKOBUic

Philippe Hoareau (UPR) Candidat 3e circonscription - Le Débat 25 mai 2017 - Réunion 1ère

A la Réunion, un candidat UPR peut participer à un débat, inconcevable en métropole...

 https://www.youtube.com/watch?v=_VROfolgI5Q

Nicolas Bay invité de BFM TV (26/05/2017)

 

Nicolas Bey, secrétaire général du FN confirme que la sortie de l'Euro et de l'Europe n'étaient qu'un des aspects du programme de Marine Le Pen parmi d'autres... et que ce n'est plus d'actualité...

à partir de 13”44

“nous avons un projet économique qui peut être mis en oeuvre en dehors de la question monétaire (...) la question de savoir si on en fait une priorité absolue (...) c'est un sujet très anxiogène (...) il y a beaucoup de mesures qu'on peut prendre bien avant cette question monétaire (...) et plus loin “l'analyse médiatique fait de la sortie de l'euro l'alpha et l'omega de la politique de Marine Le Pen, ça n'a jamais été le cas (...)c'était une des mesures parmi d'autres (...) on a toujours dit sur l'Europe qu'on voulait construire l'Europe différemment (...) on n'a jamais remis en cause l'existence même d'une construction européenne” (...)

 https://www.youtube.com/watch?v=GExXBTwYHOw

Populisme-1

Un article de fond intéressant, paru avant l'élection présidentielle

Populisme, c’est comme les trains, ça peut en cacher un autre … Par Guillaume Berlat

"

Définition de populisme : la parole au peuple

« Cela fait déjà quelques dizaines d’années que le terme de ‘populisme’ est entré dans le vocabulaire politique courant, avec en général des connotations négatives »2. Si l’on s’en tient à son étymologie, le terme « populisme » vient tout simplement du terme latin populus qui signifie peuple.
Historiquement, le populisme est un mouvement politique russe de la fin du XIXe siècle qui lutte contre le tsarisme en s’appuyant sur le peuple et en prônant la transformation des communautés agraires traditionnelles. En politique, le populisme désigne l’idéologie ou l’attitude de certains mouvements politiques qui se réfèrent au peuple pour l’opposer à l’élite des gouvernants, au grand capital, aux privilégiés ou à toute minorité ayant « accaparé » le pouvoir… et qui sont accusés de trahir, de manière la plus égoïste, les intérêts du plus grand nombre."

https://www.les-crises.fr/populisme-cest-comme-les-trains-ca-peut-en-cacher-un-autre-par-guillaume-berlat/

D’ici peu, le Big Brother européen pourrait rendre obligatoire l’amour du prochain, sous peine de poursuites

 Les ministres des Vingt-huit se sont mis d’accord pour interdire les « discours de haine » sur les réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter. Les services de Google et YouTube sont également concernés.

Si le texte adopté par les Conseil de l’UE le 23 mai est approuvé par l’europarlement, ces entreprises seront dans l’obligation de bannir les contenus dits agressifs. Officiellement, il s’agit de lutter contre la « radicalisation » conduisant au « terrorisme ». Dans les faits, de nombreux défenseurs des libertés – en l’occurrence de la liberté d’expression – s’inquiètent du champ potentiel des écrits qui pourraient tomber sous le coup de la loi européenne.

https://ruptures-presse.fr/actu/haine-bruxelles-facebook-twitter/

Ryanair_fraude-travailleurs-détachés_arrêt-CJUE-945x445

Fraude au travail détaché et dumping social : la Cour de justice de l’UE et Ryanair contre la France

Le 27 avril, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a rendu un arrêt contre la France, invalidant une initiative pour lutter contre la fraude au travail détaché. S’appuyant sur cette décision, la compagnie aérienne Ryanair, condamnée à deux reprises par des tribunaux français pour « travail dissimulé », réclame le remboursement de 15 millions d’euros. Illustration chimiquement pure de la façon dont l’UE favorise le dumping social.

https://ruptures-presse.fr/actu/fraude-travailleurs-detaches-dumping-social-ryanair-france-arret-cjue-a-rosa-flussschiff/

fessenheim-945x445

Avec Greenpeace, Bruxelles vient de trouver un petit rapporteur zélé

Greenpeace vient de porter plainte contre la France. L’association environnementaliste a annoncé sa décision le 17 mai. Elle accuse l’Etat d’avoir recapitalisé EDF en violation des règles européennes, et souhaite donc que Bruxelles engage des poursuites.

Le « délit » remonte à mars dernier, lorsque l’entreprise (encore partiellement) publique a réalisé une augmentation de capital de 4 milliards d’euros, à laquelle l’Etat a souscrit à hauteur de 3 milliards. En outre, précise l’ONG, qui ne supporte décidément pas quelque entorse que ce soit à la pure loi du marché, l’actionnaire public a accepté de recevoir pendant trois ans ses dividendes en actions plutôt qu’en euros sonnants et trébuchants, soit un « cadeau » supplémentaire de 3,8 milliards d’euros.

Tout cela viole les règles européennes en favorisant l’entreprise par rapport à ses concurrents, martèle Greenpeace. Pire, s’étranglent les Torquemada de l’environnement, ces décisions publiques « n’ont ni été notifiées à la Commission ni, à plus forte raison, conditionnées à quelque engagement que ce soit en matière de proportionnalité ou de rentabilité ».

(...)

Rentabilité pas assez respectée

Bruxelles hérite ainsi d’un petit rapporteur au cas où sa vigilance serait distraite. Ce gardien zélé pointe non seulement un crime impuni, mais explicite le côté crapuleux de ce dernier : une entreprise publique qui ne respecte pas suffisamment le principe de rentabilité.

(...)

https://ruptures-presse.fr/actu/greenpeace-bruxelles-edf-fessenheim/

uk frexit

Le Brexit, l’Écosse et l’Irlande du Nord

Une tribune de l’universitaire irlandais Anthony Coughlan.

Si on considère les arguments utilisés pour affirmer que l’Écosse et l’Irlande du Nord ont voté « pour rester dans l’UE », un aspect important semble avoir été négligé : ni l’Écosse ni l’Irlande du Nord ne sont membres de l’Union européenne ; d’ailleurs l’Angleterre et le Pays de Galles ne le sont pas davantage.

L’entité qui est membre de l’UE c’est le Royaume-Uni de Grande-Bretagne (qui comprend les anciens royaumes d’Angleterre, d’Écosse et du Pays de Galles) et d’Irlande du Nord.

Selon le résultat du référendum, le Royaume-Uni a voté pour quitter l’UE. Le fait qu’une majorité ait voté pour y rester dans certaines circonscriptions britanniques n’autorise pas celles-ci à se maintenir dans l’UE tandis que Royaume-Uni en sortirait.

Si tel était le cas, la région qui pourrait prétendre le plus fermement à rester serait une large partie de Londres, où le nombre de personnes qui ont voté dans ce sens était beaucoup plus élevé que dans les circonscriptions d’Écosse et d’Irlande du Nord

L’Écosse n’a pas été consultée dans le référendum britannique, pas plus que le Pays de Galles, l’Angleterre et l’Irlande du Nord. C’est l’ensemble de électorat du Royaume-Uni qui a été consulté.Dans un autre référendum récent, une majorité d’Écossais ont voté pour rester dans le Royaume-Uni. En adoptant un raisonnement par l’absurde, l’argument du Parti national écossais (SNP) selon lequel « l’Écosse a voté pour rester dans l’UE » implique par extension que toute circonscription qui a fait ce choix devrait légitimement avoir le même droit.

Parmi les nombreuses circonscriptions du Royaume-Uni dans lesquelles une majorité a voté en faveur du maintien dans l’UE, certaines se situaient en Écosse et en Irlande du Nord, mais elles étaient minoritaires par rapport à l’ensemble de celles qui ont voté pour le Brexit.

L’Écosse n’a pas été consultée dans le référendum britannique, pas plus que le Pays de Galles, l’Angleterre et l’Irlande du Nord. C’est l’ensemble de électorat du Royaume-Uni qui a été consulté, et une majorité de celui-ci a voté pour la sortie de l’UE.

Anthony Coughlan est maître de conférences émérite au Trinity College de Dublin et directeur de la « National Platform for EU Research and Information Centre ».

https://ruptures-presse.fr/actu/le-brexit-lecosse-et-lirlande-du-nord/

 

Posté par ddupr à 08:35 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

vendredi 26 mai 2017

Limousin===campagne des législatives

R+®unions publiques Eymoutiers

Prochaines réunions publiques en Haute- Vienne:

Ce soir, 26 mai, à Eymoutiers, lundi 29 mai à Châteauponsac, en présence des candidats Suraj SUKHDEO, Eva DI BATTISTA et Isabelle FALIPOU.

R+®unions publiques Ch+óteauponsac

RMC: reportage sur la circonscription unique de Creuse ce vendredi matin

 

Pas de surprise, Michel Vergnier est la vedette, ainsi que le candidat de la « République En Marche* », Jean- Baptiste Moreau, un mot de Laurence Pache et une rapide mention de l'existence du FN dans le département. Puis vient la lecture des noms des autres candidats, imposée par le CSA. Le candidat UPR est annoncé comme "Divers Droite", ce qui illustre notre article précédent: les médias, grâce au classement du ministère de l'Intérieur, ont désormais la possibilité de masquer l'existence de l'UPR aux électeurs, quitte à prendre un peu de distance avec le véritable « nuancier », puisque nous sommes officiellement classés en « divers » simplement. Au 2° passage sur l'antenne, nous disparaissons, seuls sont mentionnés Claude Guerrier (PCF) et Martial Maume (FN).

Au 3° passage, mention est faite d'un candidat UPR. RMC victime du harcèlement des militants UPR connus pour leur "activisme"? Intervention d'un journaliste sympathisant? (il y en a de plus en plus...), du CSA qui craint la multiplication des recours? (voir ci- dessous).

 

 *En Marche pose un recours pour traitement médiatique injuste: le temps alloué aux partis pour les clips de campagne tient compte de la représentativité de ceux- ci  au parlement.Cette instruction du CSA permettait de désavantager le FN, qui n'a que 2 députés, et les partis qui n'ont pas encore d'élus au parlement, dont l'UPR. Mais voilà, pour « le parti du Président », ça fait tâche! Et les représentants d'En Marche de s'indigner contre ces manquements graves à la démocratie...Ils étaient moins soucieux d'équité pendant la campagne présidentielle, lorsque leur candidat bénéficiait d'une couverture médiatique sans précédent.

Clips de campagne : La République en marche dépose un recours au CSA
http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2017/05/25/clips-de-campagne-la-republique-en-marche-depose-un-recours-au-csa_5133926_3236.html#P6zPukGW15h9oecA.99

Posté par ddupr à 08:06 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

jeudi 25 mai 2017

== Un vrai bouleversement de la scène politique == L’UPR est le parti politique qui présente le plus de candidats aux élections

Screen-Shot-05-24-17-at-05

Un vrai bouleversement de la scène politique française

Nous vous présentons ci-dessous le classement des partis politiques par nombre décroissant de candidats présentés aux élections législatives 2017. (Rappel : le nombre total de circonscriptions est de 577).

Union populaire républicaine (UPR) : 574
– Front national (FN) : 571
– France Insoumise (FI) : 556
– Les Républicains (LR) : 480
– Parti communiste français (PCF) : 461
– République en marche (LREM) : 461
– Parti socialiste (PS) : 414
– Debout la France (DLF) : 389
– Union des démocrates et indépendants (UDI) : 148
– Mouvement démocrate (MoDem) : 75
– Parti radical de gauche (PRG) : 62
—–
Source : candidatures définitivement validées par le ministère de l’intérieur rendues publiques le 23 mai 2017 au soir
https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/elections-legislatives-des-11-et-18-juin-2017-liste-des-candidats-du-1er-tour/

Nota : dans chaque circonscription, un candidat doit être présenté avec un suppléant. L’UPR a donc fait valider 1148 candidatures ( 574 x 2 ), le FN en a fait valider 1142, FI en a fait valider 1112, LR en a fait valider 960, etc.

Remarque importante sur la présentation faite par le ministère de l’intérieur

Comme le lecteur peut le noter, le ministère de l’intérieur présente les candidats selon deux types de « nuances » politiques :

– les partis politiques qui ont droit à leur « nuance » propre, c’est-à-dire à leur appellation claire, comme « DLF », « UDI », « FI » ou « REM »,

– les « nuances » qui sont des agrégats de plusieurs tout petits partis politiques ou de personnalités individuelles, – ce qui ne permet pas de les distinguer entre eux -, comme « DIV » pour « divers ».

Or cette présentation a beaucoup évolué depuis trois ans.

En 2014, le ministère de l’intérieur avait classé l’UPR en « DIV » (Divers) ; ce classement nous avait satisfaits à l’époque puisqu’il nous plaçait clairement en-dehors du clivage droite-gauche et qu’il nous distinguait par exemple de DLF qui figurait en « DVD » « Divers droite »

Mais, en 2017, le ministère de l’intérieur persiste à nous classer en « DIV », tandis qu’il a accordé à DLF, à REM, à FI, à l’UDI, au PRG, etc. un classement sous leur propre acronyme.

Cette différence de traitement, tout à fait nouvelle, nous pénalise. Car, entretemps, l’UPR a considérablement accru sa notoriété et présente le plus grand nombre de candidats aux législatives à elle toute seule. Mais les 574 candidats UPR sont noyés parmi les 1418 « candidats « divers » – dont ils représentent pourtant…. 40,5 % du total !

La présentation faite par le ministère de l’intérieur a ainsi pour effet de rendre tout simplement invisible la présence de l’UPR, qui est le parti politique présentant le plus de candidats à cette élection (574).

Cette présentation est profondément injuste car des partis comme le MoDem et le Parti radical de gauche, qui ont beaucoup moins d’adhérents que l’UPR et qui ne présentent respectivement que 75 et 62 candidats titulaires, ont droit à leur nuance politique spécifique et apparaissent « en clair » sur le site du ministère…

Il s’agit pour le moins d’une anomalie flagrante. Cette anomalie est d’autant plus inacceptable qu’elle permet aux grands médias de feindre d’ignorer le fait politique majeur que constitue la présence de 574 candidats de l’UPR.

CONCLUSION  : Nous avons demandé la correction immédiate de la présentation du ministère de l’intérieur

Nous avons pris contact, ce 24 mai 2017, avec le ministère de l’intérieur pour demander que cette anomalie soit corrigée en urgence, et que la « nuance » « UPR » apparaisse désormais en tant que telle sur le site du ministère.

Et, par contrecoup, qu’elle ne soit pas occultée dans les médias et les sondages.

Nous informerons bien entendu les adhérents et sympathisants de l’UPR des résultats de notre demande.

François ASSELINEAU
24 mai 2017

18582454_1339684132779284_2022529594154562114_n

Avec 1 148 candidats dans 574 circonscriptions (574 candidats et 574 suppléants), l’UPR réussit un nouveau tour de force.

François Asselineau a tenu une conférence de presse le 23 mai 2017 pour présenter les 574 candidats (290 hommes et 284 femmes) et les 574 suppléants de l’UPR dans 574 des 577 circonscriptions législatives.

Il s’agit d’un résultat exceptionnel puisque l’UPR – qui est ainsi présente dans 99,5% des circonscriptions, se hisse au 1er rang de tous les partis politiques en nombre de candidats présentés.

Pourtant, seuls un photographe et une journaliste – du journal « 20 minutes » – ont jugé bon de venir assister à cette conférence de presse, parmi les… 1850 journalistes politiques conviés.

En particulier, l’Agence France Presse et les médias financés par les contribuables (France Télévision, France Inter, etc.) ont décidé de garder purement et simplement le silence sur cette réussite politique majeure de notre mouvement.

Remercions « 20 minutes » qui a consacré un article factuel et professionnel consultable ici :
http://m.20minutes.fr/elections/legislatives/2073975-20170523-legislatives-574-candidats-upr-parti-francois-asselineau

Posté par ddupr à 08:54 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

mercredi 24 mai 2017

=== Campagne législatives === Limousin === Auvergne ===

Réunions publiques

Réunion publique ce soir à Bellac (Haute- Vienne), animée par Isabelle FALIPOU, candidate UPR

Les autres réunions publiques en Haute- Vienne (sous réserve de confirmation)

  • ·       Vendredi 26 mai à Eymoutiers de 19h à 21h

  • ·       Lundi 29 mai à Saint Yrieix sous Aixe  de 19h à 21h

  • ·       Mercredi 31 mai à Chateauponsac de 19h à 21h

  • ·       Vendredi 2 juin à Châteauneuf la Forêt de 19h à 21h

  • Samedi 3 juin à Limoges, en attente..
  • ·       Mardi 6 juin à Ambazac de 19h à 21h

  • ·       Mercredi 7 juin à Saint Junien de 19h30 à 21h30

  • ·       Vendredi 9 juin à Aixe sur Vienne de 19h15 à 21h15

Contactez Ned SUKHDEO pour confirmation.

 

18519835_1231649433599629_8282520542471968258_n

 

Suite à la conférence de presse de Limoges, l'article du Populaire du Centre:

 

18557217_1233299123434660_1623271147699211051_n

Le Populaire du Centre a fait un article sur les candidat(e)s UPR du Limousin !
http://www.lepopulaire.fr/limoges/politique/2017/05/22/lunion-populaire-republicaine-presente-ses-candidats_12412376.html – avec Julien Magne, Philippe Gombert, Anne Pascale Chabot, Isabelle Falipou et Suraj Sukhdeo.

Les candidats de l’UPR en Auvergne pour les élections législatives de 2017.

Voici la liste des candidats  de l’UPR en Auvergne pour les élections législatives de 2017. 

Législatives2017-UPR-Auvergne3-825x510

(extraits): upr-auvergne.fr

 

ALLIER

03-3-GHLAMALLAH-Ahmed-bannière-Facebook-768x285

Troisième circonscription : Ahmed GHLAMALLAH

68 ans, né en Tunisie. Père de trois enfants et grand-père.
Délégué départemental de l’UPR pour l’Allier.
Docteur es-lettres, a travaillé dans un cabinet d’études et d’ingénierie environnementale puis comme consultant à l’international. Aujourd’hui retraité.
Tête de liste départementale de l’Allier pour les élections régionales de 2015.
Adresse : 03200 Vichy

15-1-PAUTRAT-Grégory-bannière-Facebook-768x285

CANTAL

Première circonscription : Grégory PAUTRAT

Né le 12 Juillet 1974 à Noisy le Grand (Seine et Marne).
Responsable de production et de réalisation audiovisuelle pour le compte de la commune d’Aurillac depuis 18 ans.
Auparavant, intervenait en tant que formateur en Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) dans un espace multimédia spécialement créé par la commune en 1999.
Vit en concubinage depuis 2012 et est l’heureux papa de deux filles.
Adhérent à l’U.P.R depuis 2014, délégué départemental depuis 2015, a participé aux élections régionales de décembre 2015 en tant que tête de liste pour le département du Cantal.
Adresse : 15000 Aurillac

43-1-MASCLET-Michaël-bannière-Facebook-768x285

HAUTE LOIRE

Première circonscription : Michaël MASCLET

32 ans, né en Haute-Loire où il a fait ses études. Après le baccalauréat, fait cinq années d’études de théâtre et devient quelques années professeur à Allègre (43), ceci tout en suivant un CAP de menuiserie au CFA de Bains. Il est aujourd’hui gestionnaire d’une petite entreprise de « paint ball » à Nolhac (43).
Adhérent à l’U.P.R depuis 2014, délégué départemental depuis 2015, a participé aux élections régionales de décembre 2015 en tant que tête de liste pour le département de Haute-Loire..
Habite à Tence depuis 5 ans.

63-4-MASCLET-Mathias-bannière-Facebook-768x285

PUY DE DOME

 

Quatrième circonscription : Mathias MASCLET

Né le 27 novembre 1986, à Mirefleurs dans le Puy-de-Dôme.
Fait sa scolarité au Puy-en-Velay en Haute-Loire puis part dans le Puy-de-Dôme pour faire des études de philosophie, après l’obtention d’un master 2 en philosophie, obtient un BP JEPS et devient professeur de judo, est aujourd’hui professeur de judo au Cendre (63970)
Habite dans le Puy-de-Dôme depuis 12 ans.
Adhère pour la première fois à un parti politique, l’UPR en 2013. Délégué départemental depuis 2014, délégué régional depuis 2016.
Était tête de liste départementale pour les élections régionales de 2015.
Habite Aydat depuis trois ans.

 

Posté par ddupr à 07:40 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mardi 23 mai 2017

Revue de presse (sélection semaine du 15 au 22 mai 2017) 2° partie

Espagne-désintégration

Conformément à l’objectif sous-jacent des « eurorégions », la désintégration de l’Espagne continue de progresser.

La menace très grave que fait peser la prétendue « construction européenne » sur l’unité des grands États-nations, dont la France, aurait dû être l’un des sujets majeurs de la campagne présidentielle en France.

Hélas ! À part moi – qui en ai parlé à chaque fois que j’ai pu – aucun autre candidat à la présidentielle n’a évoqué cette question essentielle de l’unité nationale.

J’ai même été le seul à attirer l’attention des électeurs sur l’annonce – discrète – faite par Macron, selon laquelle il procèderait à la suppression de 25% des départements et au renforcement – encore et encore – du pouvoir des régions.

Aucun média n’a repris mes mises en garde.

Pourtant, le processus de désintégration est bel et bien à l’œuvre, comme on le voit en Espagne où il est le plus avancé.

On apprend ainsi aujourd’hui que le gouvernement régional indépendantiste de Catalogne – qui a prévu d’organiser, le 17 septembre 2017, un référendum (inconstitutionnel) sur l’indépendance, a déjà mis au point un mécanisme de « détachement immédiat » de l’Espagne si le gouvernement de Madrid bloque par la force le déroulement de ce référendum.

NOTA : Le référendum sur l’indépendance de la Catalogne est programmé par le gouvernement régional indépendantiste de Catalogne, mais refusé par le gouvernement central de Madrid.
C’est la Cour constitutionnelle de Madrid qui a jugé que ce référendum séparatiste était « inconstitutionnel ».
Mais les autorités locales de Barcelone comptent passer outre. Avec le risque d’une intervention de l’armée espagnole…

———————–
CONCLUSION
———————–
Avec l’explosion inéluctable de l’euro et la prochaine crise financière mondiale, la politique de désintégration des États-nations européens menée à l’insu des peuples est sans doute l’une des menaces les plus graves et les plus urgentes que la majorité de nos compatriotes ne voit pas venir.

François Asselineau
22 mai 2017

Source : El Pais, cité par https://fr.sputniknews.com/international/201705221031485438-catalogne-loi-rupture-espagne/

Royaume-Uni

Varoufakis conseille à May de surtout éviter de négocier avec l'UE
Dans cet article saisissant, l'ancien ministre grec fait part de son expérience, qui lui fait affirmer que l'UE est une dictature et que les élections n'ont aucune incidence sur les choix économiques. Il conseille à May de ne pas tenter de négocier, sous peine de tomber dans le même piège que Tsipras qui finit par capituler.
Le Royaume-Uni menace l'UE de l'arrêt des négociations sur le Brexit
Le Ministre du Brexit, David Davis, menace de claquer la porte des négociations si Bruxelles n'abandonne pas l'exigence d'un paiement de sortie de 100 milliards d'euros. Au pire, sans accord, le pays sortirait alors de son plein droit au bout de 2 ans (article 50 du TUE).

Union européenne

La Commission européenne assouplit les règles sur les dérivés
Cette décision montre bien qui décide à Bruxelles: rien n'a changé depuis la crise de 2007, et le lobby bancaire, en voulant démultiplier ses bénéfices, risque de produire les mêmes effets avec les mêmes causes.
Merkel confirme à Macron qu'une modification des traités européens est irréaliste
C'est en somme ce que dit François Asselineau depuis 10 ans que la chancelière d'Allemagne vient de confirmer! La conséquence logique étant: si on ne peut pas changer l'UE, alors il faut évidemment la quitter.

Pologne

La première ministre refuse la politique migratoire de l'UE
Beata Szydlo a rappelé que le groupe de Visegrad (Pologne, Slovaquie, Hongrie, République tchèque) n'avait pas été d'accord avec la politique des quotas de l'UE. Cela risque bien de se finir devant la CJUE car la détermination de la politique de quotas migratoires est bien du ressort de l'UE en vertu des articles 67, 77 et 79 du TFUE.

Grèce

Malgré les plans d'aide, la Grèce retombe en récession
C'est le énième sauvetage de la Grèce, avec un plan d'austérité censé permettre l'allègement de la dette publique. Résultat: nouvelle récession, tandis que la Grèce continue d'être dépecée et les Grecs de souffrir.

Syrie

Frappe des Etats-Unis contre les forces gouvernementales syriennes
Voilà une nouvelle violation du droit international et de la souveraineté de la Syrie, des mains de Trump qui décidément a bien retourné sa veste sur la politique internationale par rapport à ses promesses de campagne.

Russie

Poutine pointe du doigt les services de renseignement étatsuniens à propos de la cyber- attaque
Russie et Etats-Unis s'entre-accusent donc. Mais Poutine a rappelé que les Etats-Unis ont refusé l'année dernière une offre russe de collaborer contre le cyberterrorisme.

Etats-Unis

Procédure de destitution de Donald Trump préparée au Congrès
Un député démocrate texan entend destituer Trump et va soumettre au Congrès une proposition en ce sens. Un sondage affirme que 48% des habitants des Etats-Unis y seraient favorables.
Premier voyage à l'étranger de Trump... en Arabie Saoudite!
Il est loin le temps où il dénonçait le financement de Daech par l'Arabie Saoudite et le Qatar.

 

Posté par ddupr à 07:52 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

lundi 22 mai 2017

Revue de presse (sélection semaine du 15 au 21 mai 2017) 1° partie

MERKEL PAPATTE MONTAGE

Comme Hollande, Macron se précipite pour voir Merkel après son élection. L'observateur avisé remarquera la papatte de Merkel sur l'épaule de Macron, signifiant une relation de dominante à dominé.

France

Le grand nettoyage journalistique
Sièges éjectables pour Pujadas, Delamarche, Sotto, etc. Macron tient apparemment à s'assurer que tous les journalistes lui servent bien servilement la soupe... comme si ce n'avait pas été assez avant et pendant la campagne! La France n'aura bientôt plus rien à envier à la Corée du Nord sur la liberté de la presse?
L'Elysée veut trier les journalistes accompagnant Macron: la presse exprime ses craintes
De quoi jeter le trouble sur les relations pouvoirs-médias à venir pendant ce quinquennat.
Macron: cote de confiance à 45%
C'est un maximum car l'information vient de BFM. Dans tous les cas, Macron n'a donc même pas une majorité de Français qui le soutiennent alors qu'il vient d'être élu. Avec 13 points de moins que Hollande au même moment, on est en droit de se demander s'il va finir son quinquennat avec une cote de popularité négative.
Refonte du code du travail: ça va aller très vite
Macron commence à y travailler mardi, pour faire aboutir son projet pendant l'été. On connaît donc déjà le scénario: une série d'ordonnances placées en plein milieu de l'été alors que les Français sont en vacances et pourront difficilement se mobiliser contre ce recul sans précédent du code du travail.

France - Edouard Philippe

Manque de transparence sur sa déclaration de patrimoine
D'après Mediapart, il avait écopé d'un blâme de la Haute autorité de la transparence de la vie publique en 2014. Il feint notamment de ne pas comprendre une question sur ses rémunérations à la date de l'élection.
Un cancre de l'Assemblée
Edouard Philippe est intervenu par exemple seulement 10 fois dans le débat législatif pendant ses 5 ans de mandat. Il fait partie des 100 députés les moins assidus d'après le site nosdeputes.fr.
Issu de la French-American Foundation
Comme nombre de personnalités politiques françaises, Philippe est passé par le formatage de la French-American Foundation. Il y avait, en collègue de promo 2012, un certain Emmanuel Macron.

France - le gouvernement Philippe

François Asselineau décortique le gouvernement Philippe et les premiers jours de Macron
Pour en savoir un peu plus sur l'envers du décor des jeux de pouvoir gouvernementaux, ainsi que des premières tendances révélées par les nominations et attributions.
Muriel Pénicaud: le patronat s'invite au ministère du travail
Le démantèlement du code du travail va être un des premiers chantiers du gouvernement Philippe, notamment en faisant prévaloir les accords d'entreprise sur le code du travail dans de nombreux domaines. Quel meilleur profil qu'une ancienne DRH de Danone pour ce faire?
Sylvie Goulard, ministre des armées (et non de la Défense)
Gros changement de cap sur le ministère de la Défense: - ce n'est plus un ministère de la Défense mais des Armées (qui n'ont donc plus seulement un rôle de défense si on lit entre les lignes) - les Armées ont vocation à défendre le continent et non plus la France: sur la même lancée, va-t-on aussi bientôt céder la puissance nucléaire à l'UE ?
Gilles de Margerie: un assureur à la santé
C'est tout un symbole, et sans doute le début de la fin de la Sécurité sociale, instituée par le CNR pour assurer l'égalité de tous les Français devant les soins.
François Bayrou, le ministre de la justice mis en examen
Mis en examen dans une affaire de diffamation, c'est le même Bayrou qui veut être le fer de lance de la moralisation de la vie politique.
Pas de ministère pour la mer et la pêche
Pas plus de ministère pour le commerce extérieur, la Francophonie, les fonctionnaires, les TPE/PME, les anciens combattants... les absences montrent où sont les priorités pour ce gouvernement.

France - campagne législative

Jean-Marie le Pen envoie 150 à 200 candidats face à des candidats FN
Cacophonie totale dans les partis français traditionnels...
Mélenchon au PCF: "Vous êtes la mort et le néant"
La guerre des egos fait rage de l'extrême-gauche à l'extrême-droite. Pour un programme cohérent, constant, fiable, serein: intéressez vous à l'UPR.
Le petit journal de Londres n'invite pas l'UPR pour un débat à Londres
Dixit le candidat UPR: "Ceci est d'autant plus discriminatoire et anti-démocratique que (1) le débat sera animé par une journaliste de France 3, qui professe être spécialiste du Brexit, (2) d'autres médias (dont RFI) ont invité les candidat(e)s UPR à ce type d'événements dans les circonscriptions de l'étranger"
Harris Interactive interdit de voter pour l'UPR
Alors que l'UPR présente 574 candidats aux législatives, la censure est repartie de plus belle - ce ne sont que deux exemples parmi d'autres. A l'inverse, la promotion continue et tous azymuts d'En Marche se poursuit inexorablement.
Suite de la revue de presse demain.